Estime de soi : un outil essentiel pour bien vivre

L’estime de soi c’est :

  1. Ce que je pense de moi
  2. Comment je me sens avec ces pensées
  3. Ce que je fais de ma vie avec tout cela…

L’estime de soi, c’est précisément le jugement ou le regard que porte un individu sur lui-même et ses propres valeurs. Car aucun regard n’est neutre, surtout sur soi-même.

estime-de-soi-f-duval-levesque-psychotherapie-coach-psychopraticien-addiction-dependance-depression-mal-etre-soutien-psy2

L’estime de soi dépasse donc la notion de « confiance en soi », qui renvoie « uniquement » à des capacités ou à une aptitude.

Elle repose sur trois conditions que l’on pourrait résumer de la façon suivante :

L’identité : qui suis-je ? Mes origines, mon parcours, mes réussites, mes échecs, mes qualités, mes défauts…
Les actes : mes réalisations sont-elles en accord avec mes souhaits et mes objectifs ? Existe t’il un écart important entre ce que je suis et ce que j’aimerais être ? Suis-je « digne » de l’affection, de l’amour des autres ?
La fréquence : quand et à quel moment suis-je en accord avec moi-même ? Ou, à l’inverse, quand et à quel moment, ai-je l’impression d’être insatisfait, d’être déçu de moi-même, triste ? Quand est-ce que ma relation aux autres était-elle viciée par des artifices ou des doutes sur moi-même ?

images

Comment s’exprime l’estime de soi au quotidien :

Au travers de nos émotions : l’estime de soi pèse sur notre bien-être intérieur, nos tranquillités et de nos inquiétudes.

Au travers de nos comportements : spontanéité et blocages sont eux  aussi sous son emprise, que ce soit dans nos relations sociales ou dans nos actions matérielles.

Au travers de nos pensées: c’est encore et toujours l’estime de soi qui fait que notre regard  tend  à plutôt  se tourner vers les manques et les menaces ou qu’il se montre capable de voir  aussi tout le reste.

Comment savoir si on a une haute ou baisse estime de soi :

Sans titre

Vous reconnaissez-vous dans un des côtés ?

Alors comment faire si vous avez une baisse estime de vous ?

1) Affirmez-vous !

Apprenez à dire ce que vous pensez, ce que vous souhaitez et aussi ce que vous ressentez. Attention, s’affirmer n’implique pas de devenir agressif. Vous devez apprendre à formuler vos pensées sans agressivité. Apprenez également à bien formuler vos souhaits et vos ressentis. Exprimez-vous clairement et toujours très concrètement.

2) Définissez vos priorités

Prenez le temps de réfléchir objectivement à vos projets de vie : quel est l’important pour vous ? Quelles sont vos priorités, vos projets dans la vie ? Etc. Vous pouvez ainsi mettre de côté vos doutes et vous focaliser sur vos priorités. Chercher à réaliser ses priorités bien établies améliore beaucoup l’estime de soi.

3) Listez vos valeurs fondamentales

Prenez une feuille et listez vos valeurs fondamentales et principes (liberté de pensée, respect de l’autre, amour, citoyenneté…) et ne vous laissez pas polluer par des faits accessoires et autres idées superficielles.
Vivre avec des valeurs fortes et des principes contribue à rendre heureux.

4) Reconnaissez vos qualités

Nous avons tous des défauts et des qualités, lesquels peuvent même changer au fil de la vie. L’important n’est pas de focaliser sur ses défauts, mais sur ses qualités. Listez-les par écrit, relisez-les régulièrement et faites évoluer cette liste. Si nécessaire, demandez à vos amis, à votre famille, à votre copain;  ce qu’ils apprécient en vous . Vous serez sans doute surpris !

5) Pour renforcer l’estime de soi : soyez positif et regardez toujours du côté de la solution

Face à un problème, on a souvent tendance à ne voir que les mauvais côtés des choses. Pourtant, il y a toujours du positif et des solutions. Exercez-vous. Face à une situation difficile, inscrivez dans une colonne les problèmes et les points négatifs, dans une autre, les points positifs et les solutions.

6) Regardez-vous avec tendresse et bienveillance

Vous faites de votre mieux et vous essayez tous les jours de vous améliorer. Cela vaut bien un peu de tendresse et de bienveillance. Parlez-vous et encouragez-vous, vous le méritez ! Et dès que vous croisez votre regard dans une vitrine ou une glace, souriez-vous. ( NON CELA N’EST PAS DU NARCISSISME MAIS DE L’ESTIME DE SOI )

7) Complimentez-vous et célébrez toutes vos petites victoires

Il n’y a pas que les promotions ou la réussite d’un examen qui comptent parmi vos victoires. La vie de tous les jours est ponctuée de petites et grandes réussites, dont vous devez vous imprégner (vous avez réussis à faire ce que vous aviez à faire dans la journée! FÉLICITEZ-VOUS! , vous avez bouclé votre dossier en un temps record! FÉLICITEZ-VOUS!, vous vous êtes excusé alors que vous ne le faite jamais! FÉLICITEZ-VOUS!, vous avez organisé un super week-end! FÉLICITEZ-VOUS! etc.). Clamez vos victoires et jouissez de ces petits instants magiques qui apportent du bonheur.

8) Muselez votre critique intérieure

Nous avons tous une petite voix intérieure qui nous dit :  » ne te réjouis pas trop vite « ,  » ça ne va pas durer « ,  » je ne le mérite pas « … Ces critiques n’ont aucune justification et elles gâchent inutilement les instants heureux. Ne vous critiquez pas vous-même et appréciez simplement les instants présents.

9) Éliminez vos  » pensées toxiques « 

 » Je suis bête « ,  » je suis maladroite « ,  » je suis trop petit « ,  » je n’y arriverai pas « … ces formules et autres petites phrases assassines entravent, voire handicapent vos pensées et vos actes. Vous devez les éliminer.

10) Transformez vos défauts en qualité

Acceptez vos défauts, assumez-les ou débarrassez-vous-en. Commencez par les identifier objectivement. Certains traits de votre personnalité que vous considérez comme des faiblesses peuvent devenir des points forts. Certains aspects physiques peuvent aussi devenir des signes distinctifs. D’ailleurs, la beauté vient de l’intérieur. TOUT peut se transformer

11) Éviter de transformer chaque erreur en défaut !

12) Ne pas vous sacrifier dans le but de plaire à tous et en tout temps !

13) Ne pas vous sentir responsable pour des choses sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle !

 

14) Reconnaître que vous êtes digne d’être aimée pour ce que vous êtes !

15) Pour l’apparence, arrêter de vous comparer à tout le monde;

Et, finalement, vous faire plaisir et surtout ne laisser personne diriger votre vie, vos pensées, que cela soit vos ami(e)s, votre famille, vos collègues etc … PERSONNE !

heart-drawn-in-lipstickimg_8533

 

 

Laisser un commentaire